Interbeef Meeting pour la première fois en Suisse

Allgemein

Les échanges internationaux de matériel génétique ne sont pas une mince affaire. Surtout si l’on cherche à évaluer les performances d’un animal importé à l’aune de ses propres critères nationaux.

Interbeef Meeting est une plate-forme d'échange importante

Dans l’élevage international de bovins à viande, le bas niveau des échanges de matériel génétique lié à l’insémination artificielle (IA) constitue un réel défi. La Suisse n’est pas le seul pays concerné. Dans le secteur des races à viande, seuls quelque 20 % sont inséminés artificiellement. Les 80 % restants le sont par monte naturelle. En outre, dans le secteur des races à viande, les caractères de performance n’ont pas encore été uniformisées au niveau international, ce qui rend une estimation des valeurs d’élevage plus difficile.

Pour permettre une progression internationale en matière d’élevage, des rencontres régulières sont nécessaires. C’est là que les meetings Interbeef interviennent. Ils sont l’occasion d’échanger entre collègues sur la manière d’aborder certains problèmes lors du relevé des caractéristiques et de l’estimation de la valeur d’élevage.

Image: Interbeef (https://wiki.interbull.org/public/beef_guidelines)

Le groupe de travail Interbeef au Strickhof, à Wülflingen, en novembre 2019. (Photo : Vache mère Suisse)

24 personnes de 12 nations

Début novembre 2019, les responsables du Herd-book des bovins à viande ont eu l’honneur d’accueillir leurs collègues étrangers en Suisse. 24 personnes de 12 pays se sont retrouvées à Wüflingen, au Strickhof, où elles ont été choyées. L’objectif était de renforcer la position de l’élevage de bovins à viande suisse au sein du groupe de travail. La rencontre a duré deux jours et demi et s’est notamment focalisée sur l’estimation des valeurs d’élevage existantes et futures, sur les coûts, sur le recrutement de nouveaux membres et sur le « Beef on dairy », sujet toujours brûlant.

Dans le cadre du programme, nos invités ont rencontré des représentants des entreprises d’insémination artificielle, des clubs de race, de Vache Mère Suisse ainsi que de Qualitas AG. Ils ont également visité le centre de recherche moderne AgroVet-Strickhof.

Départ d’un des membre fondateurs ainsi que la présidence de la commission technique d’Interbeef, Eric Venot. (Photo : Vache mère Suisse)

Qu'est-ce que l'interbeef?

Le comité international pour le contrôle des performances en élevage (ICAR) est une organisation internationale non gouvernementale qui s’occupe des lignes directrices, des normes et de la certification des données relatives aux animaux. ICAR compte un total de 21 groupes de travail, dont l’un est Interbeef. Dans ce groupe, tout tourne autour de l’estimation internationale de la valeur de l’élevage dans le secteur des bovins à viande.
Menü